5 rue des fossés des canards
23300 La Souterraine
Sur rendez-vous
du lundi au vendredi de 9h à 19h
Contactez-nous
05 55 89 87 74

Le WIMAX est un échec ?

Accueil / ACTUALITÉS / BLOG / Divers /

Le WIMAX est un échec ?

Actualité du 26/05/2011

Le WIMAX devait permettre aux zones isolées de pouvoir bénéficier du haut débit. La Creuse par l’intermédiaire du réseau Dorsal en avait même fait une priorité. Force est de constater qu’aujourd’hui le bilan est plutôt mauvais : Coûts trop élevés, déconnections intempestives, débits trop faibles...

Le site PCWorld confirme que l’avenir du haut débit devrait se faire sans WIMAX : "Le WiMAX a fait un four en France et ne semble avoir aucun avenir, même si l’Arcep semble y croire en relançant une consultation publique sur son utilité et ses perspectives...

Lorsque l’on parle de réseau 4G et de très haut-débit mobile, deux technologies s’affrontent. La LTE (pour Long Term Evolution), norme qui prend clairement l’ascendant actuellement pour remplacer le HSPA (3G). Et le WiMAX, testé depuis quelques années déjà pour réduire la fracture numérique dans certaines régions sans donner de très bons résultats en pratique. Avant d’imaginer le WiMAX avoir un rôle à jouer sur nos téléphones mobiles connectés, cette technologie revêtait donc en France l’espoir d’une alternative à l’ADSL chez les sinistrés du haut-débit. Mais voilà, si l’Arcep (régulateur des télécoms) a distribué 22 licences WiMAX (sur la bande des 3,5 GHz) il y a deux ans à des opérateurs régionaux, la sauce n’a jamais pris.

C’est un constat d’échec que dresse donc l’Arcep, évoquant un "déploiement toujours modeste au regard des engagements pris par les titulaires" de licences, précisant que "la majorité des déploiements correspondent à des projets réalisés dans le cadre de réseaux d’initiative publique". Petit rappel, en 2008, au moment du coup d’envoi du WiMAX en France, les différents opérateurs intéressés promettaient de couvrir quelque 3 562 sites en un an. Notons aussi que Free, duquel on attendait beaucoup en terme de WiMAX après son rachat d’Altitude Telecom et de sa licence nationale (la seule), n’a pas vraiment œuvré pour faire avancer les choses dans le bon sens. Pour Free, c’est d’ailleurs très clair, il n’y a ni avenir, ni marché, pour le WiMAX.

L’État aussi est montré du doigt par l’Arcep, qui rappelle que le WiMAX n’est même pas évoqué au niveau des critères du label "Haut-débit pour tous". Dans ce contexte, l’Arcep a décidé de relancer une consultation publique sur cette technologie. Il reste un petit mois pour offrir sa contribution au sujet"

Espéront néanmoins que s’ils abandonnent cette technologie....ils n’abandonnent pas en même temps les utilisateurs des zones isolées !


ACTUS / BLOG

24 NOV 2017

Participation au 2e CRéATHLON de la CMA de Haute-vienne

#Communication

Nous étions présent toute la journée hier au 2e CRéATHLON pour recevoir et conseiller les porteurs de projets de création d’entreprise. Ce fût (...)

Lire la suite
23 NOV 2017

Retour sur les réveils digitaux #4 : Google My Business !

#Communication

Le 4e réveil digital sur la thématique "Se faire connaitre localement grâce à Google My Business !" à eu lieu hier à La Palette (Dun-le-Palestel) (...)

Lire la suite
27 OCT 2017

Retour sur les réveils digitaux #3 : Protégez vos données !

#Communication

Le 25 octobre de 8h30 à 10h00 à eu lieu notre 3e réveil digital sur la thématique de la sécurité des données informatiques organisé par l’ALIPTIC et (...)

Lire la suite

VOIR TOUTES NOS ACTUALITÉS

RETROUVEZ-NOUS SUR

Membre actif du réseau